Le principe de l’incertitude implique qu’aucune particule n’est jamais totalement au repos,
mais constamment en mouvement sous l’influence constante d’un « champ fondamental » d’énergie
 (champ énergétique quantique) qui interagit continuellement avec la matière subatomique.
L’état de toutes les possibilités de n’importe quelle particule quantique (une onde)
 s’effondre pour former une entité établie dès qu’elle est observée ou mesurée.
Ceci suppose une sorte de relation de participation entre l’observateur et l’observé :
des particules quantiques existent dans le temps et dans l’espace comme une possibilité (ou une « onde »)
et c’est l’observation ou la mesure de « l’onde » qui amène l’objet à précipiter vers un état fixe (« particule »).
Cette observation laisse entendre que c’est l’observateur qui amène l’objet observé à "être".
Rien dans l’univers n’existerait donc comme objet réel.
C’est nous qui créons notre monde à chaque moment : l'importance de "l'observateur" dans la "création" de l'objet !

Paul Van Herzele - Zoëlho - La théorie quantique au niveau de la biochimie

knife_by_alphabootcampcharlie

Tu ne sais plus quoi faire
pour lui nuire
mais
 tu ne sais pas qui fuir
pour lui plaire

Well, Tranche de vit   ©