Je veux redevenir la chatte que j’étais
Dans ma vie d’avant.
Celle qui se jouait des matous
Et léchait ses petits, nés de dizaines d’amants.

Je veux encore courber l’échine
Trembler sous la griffe,
Attiser le désir, puis me dérober
En soufflant.


Retourner marcher
Tout au bord des abîmes, les gouttières
Et les toits,
Avec des grâces de ballerine et ce dédain des rois.


Être infidèle, et pourtant toujours revenir,
Ronronnante aux yeux clairs
À la caresse de tes doigts.

Désirée Thomé, Miaou ! (Voyages en rond)   ©

Woman and cat

C'est une petite chatte
que l'on ne dresse
sinon peut-être parfois
du bout du bout de ses lois,

Une de ces tigresses
qui vous dégriffe
et vous écarlate
un index pas très adroit,

Un sous-genre de belle minette,
mi-acidé mi-instinctif,
qui n'accepte et ne respecte
l'abject matou matois,


C'est une petite chatte
qui vous dé-laisse,

une féline félonne
qui ne pourchasse
que les ivresses

et s'abandonne
de toute sa grâce
de poétesse
jusqu'aux tréfonds de vos longs bras.

Well, Au chat qui pèche   ©
Chaude comme la Dez'