Il n’avait rien à proposer, mais témoignait ainsi de sa bonne volonté.
Il aurait tant aimé trouver une solution, et la cherchait un peu comme celle d’un rébus.
Il trouvait toujours des solutions que Rivière n’écoutait jamais.
: «Voyez-vous, Robineau, dans la vie, il n’y a pas de solutions. Il y a des forces en marche: il faut les créer et les solutions suivent. »
Aussi Robineau bornait-il son rôle à créer une force en marche dans la corporation des mécaniciens.
Une humble force en marche,qui préservait de la rouille les moyeux d’hélice.
Antoine de Saint-Exupéry, Vol de nuit

already_gone_by_dwingephotography

 On a bien tenté de me prendre le train
mais, fort heureusement, je connaissais le contrôleur ;
il l'a juste composté.
Well, Le crocodile des montagnes  ©