vendredi 26 octobre 2018

#Hashtag

  Un an après le déclenchement des ouragans #MeToo et #BalanceTonPorc, il convient de les considérer pour ce qu’ils sont: une incitation à la haine transformée en bouillabaisse juridique. Il est curieux qu’à une époque où l’on condamne et criminalise à tour de bras les « discours de haine » et les « phobies » de toutes sortes, notamment d’ailleurs « à raison du sexe », nul ne songe à voir dans les mouvements #MeToo et #BalanceTonPorc ce qu’ils contiennent exactement, c’est-à-dire une... [Lire la suite]