mercredi 10 juillet 2019

Le bel été de Oui-Oui

    Dans notre grande collection "Belles Jeunesses d’antan"Cette semaine : Oui-Oui veut faire fortune suivi de Oui-Oui ne sait pas dire Non ! 🚕    Oui-Oui a un travail fou A MiniVille, capitale du pays des Jouets, tout le monde connaissait Oui-Oui, le gentil pantin articulé. Quand on le voyait passer dans la rue au volant de son taxi jaune et rouge, on lui faisait bonjour de la main.« Tiens, disait Fun, voici le petit bonhomme qui-fait toujours oui.Qui est donc assis à côté de lui? Sans doute un client... [Lire la suite]

mercredi 26 juin 2019

Droit

  Afin d’éliminer totalement la torture et d’assurer l’application de la convention du 10.12.1984l’Assemblée Générale des Nations Unies a proclamé le 26 juin "Journée Mondiale de Soutien aux Victimes de Torture" Le droit ne fait pas la paix, il fait la guerre.Charles Peguy  La chose importante, primordiale, qu’il faut absolument connaître, c’est de savoir qui a gagné dans nos guerres modernes? Ce ne sont pas les forces démocratiques, pas les Alliés, pas le droit sur la pseudo barbarie, ni les droits de l’homme,... [Lire la suite]
vendredi 15 mars 2019

Incipit

  Frédéric a la scierie sur la route d’Avers.Il y succède à son père, à son grand-père, à son arrière-grand-père, à tous les Frédéric.C’est juste au virage, dans l’épingle à cheveux, au bord de la route.Il y a là un hêtre ;je suis bien persuadé qu’il n’en existe pas de plus beau : c’est l’Apollon-citharède des hêtres.Il n’est pas possible qu’il y ait, dans un autre hêtre, où qu’il soit,une peau plus lisse, de couleur plus belle, une carrure plus exacte,des proportions plus justes, plus de noblesse, de grâce et d’éternelle... [Lire la suite]
jeudi 20 juillet 2017

S'y mettre

On a beau dire et prétendre, le monde nous quitte bien avant qu'on s'en aille pour de bon.Les choses auxquelles on tenait le plus, vous vous décidez un beau jour à en parler de moins en moins,avec effort quand il faut s'y mettre. On en a bien marre de s'écouter toujours causer... On abrège... On renonce... Ça dure depuis trente ans qu'on cause... On ne tient plus à avoir raison. Louis-Ferdinand Céline, Voyage au bout de la nuit  - Allez les gars, faut s'y mettre ! - Nul tant besoin ! cinq mètres cinquante suffirond ! Well,... [Lire la suite]
dimanche 25 janvier 2015

Hein !

  Tiens !Moi, qui te veux du bien... Je t’ai jamais trompé Ferdinand... Je t’ai jamais tendu des pièges... Je t’ai jamais dit "Tu peux y aller"... que c’était une entourloupe ?... pas vrai ?...Hein ?... dis-le ?.Louis-Ferdinand Céline, Bagatelles pour un massacre  - La famille et les amis sont là aussi dans les moments difficiles, hein !- On aspire tous à un peu de paix, quoi !  J'ai lu ça dans Flatulences-Hebdo du mois dernier, hein !- Ben oui, on a beau d'ire, hein,  la famille ça compte aussi quoi !- Et les... [Lire la suite]
vendredi 10 octobre 2008

Prestige

"Quand on est faible ce qui donne de la force, c'est de dépouiller les hommes qu'on redoute le plus, du moindre prestige qu'on a encore tendance à leur prêter. Il faut apprendre à les considérer tels qu'ils sont, pires qu'ils sont c'est-à-dire, à tous les points de vue. Ça dégage, ça vous affranchit et vous défend au-delà de tout ce qu'on peut imaginer. Ça vous donne un autre vous-même. On est deux."Louis-Ferdinand Céline, Voyage au bout de la nuit "Hommes de prestigeet filles de treize piges Champagne en... [Lire la suite]
Posté par Well à 00:51 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 8 avril 2008

Existence

"- Ma vie n'est pas une existence. - Ah ben si tu crois que mon existence est une vie." Marcel Carné, Hôtel du Nord "La grande fatigue de l'existence humaine n'est peut-être en somme que cet énorme mal qu'on se donne pour demeurer vingt ans, quarante ans, davantage, raisonnable, pour ne pas être simplement, profondément soi-même, c'est-à-dire immonde, atroce, absurde. Cauchemar d'avoir à présenter toujours comme un petit idéal universel, surhomme du matin au soir, le sous-homme claudicant qu'on nous a... [Lire la suite]