jeudi 16 mars 2017

Maçon

La révolution du bétonÀ partir de la fin du XIXe siècle, le recours généralisé au béton bouleverse quelque peu l’organisation traditionnelle du chantier. Le manœuvre prend la fonction de bétonneur : il alimente la bétonnière qui mélange et malaxe le ciment. Malgré l’arrivée de cette machine, la maçonnerie est encore peu industrialisée au début du XXe siècle. La manipulation de cette “pierre liquide” engendre de nouvelles spécialisations et les journées sont désormais rythmées par le nombre de “coulées”. Dans le cas du béton armé, il... [Lire la suite]