samedi 1 avril 2017

Poison d'art vil

Le pigment « plus noir que noir » d’Anish Kapoor n’est pas totalement sain, pas plus que la couleur qui a tué Napoléon.L’encre coule sur la monopolisation par Anish Kapoor du Vantablack, une substance nanotubulaire développée par Surrey NanoSystems qui absorbe 99,96% de la lumière visible. C’est la substance la plus sombre connue par les hommes, et seulement un seul de ces hommes est autorisé à l’utiliser pour l’art. Vantablack n’est pas la première couleur à déclencher des huées. Depuis le Bleu Klein au vert de Scheele qui est... [Lire la suite]