lundi 25 juin 2007

Obscur

"Quelle obscure folie d'avoir laissé mourir ce que m'offrait la vie."  Miklos Zrinyi "J'ai remarqué que plus on est envahi par le doute, plus on s'attache à une fausse lucidité d'esprit avec l'espoir d'éclaircir par le raisonnement ce que le sentiment a rendu trouble et obscur."  Alberto Moravia, Le mépris "L'incompréhensible, en fait, c'est la vie. Rien d'autre. Et qui parfois, prend forme en des êtres humains, et s'élance dans les airs comme des volées d'oiseaux, pour tout... [Lire la suite]
Posté par Well à 17:42 - Permalien [#]
Tags : , , ,

jeudi 7 juin 2007

Ailleurs

"Il me semble d'ailleurs, écrivait Kafka en 1904 à son ami Oskar Pollak, qu'on ne devrait lire que les livres qui vous mordent et vous piquent. Si le livre que nous lisons ne nous réveille pas d'un bon coup de poing sur le crâne, à quoi bon le lire ? Pour qu'il nous rende heureux, comme tu l'écris ? Mon Dieu, nous serions tout aussi heureux si nous n'avions pas de livres, et des livres qui nous rendent heureux, nous pourrions, à la rigueur, les écrire nous-mêmes. En revanche, nous avons besoin de livres qui agissent... [Lire la suite]
lundi 4 juin 2007

Rien

Rien. Pour l'instant.  
Posté par Well à 00:04 - Permalien [#]
Tags :
vendredi 1 juin 2007

Silence

"Soudain de vrais bruits. Le vent dans les feuilles. Pluie. Puis ce silence..." Well, Haïkus "Les âmes se pèsent dans le silence, comme l'or et l'argent se pèsent dans l'eau pure, et les paroles que nous prononçons n'ont de sens que grâce au silence où elles baignent." Maurice Maeterlinck, Le trésor des humbles "L'étrange prédiction du caporal Honda me revint alors à l'esprit : je ne mourrais pas sur le continent chinois. Ligoté nu sur cette selle, le dos brûlé par le sable et le soleil, je ne cessais... [Lire la suite]
samedi 26 mai 2007

Dressage

Trop peu peloté(e)Devient féroce, surtoutEn état tigress' !Well, Haïkus... "Quinze jours après les juments, étaient dressées. Don Segundo, homme de pratique et de patience, connaissait toutes les ressources du métier. Il passait la matinée dans le parc à manier ses bêtes : il les tapotait avec les couvertes pour les rendre moins chatouilleuses, il leur donnait des claques sur la croupe et le coup pour qu'elles ne craignent plus ses mainsions pour les habituer au bruit des ciseaux, les enlaçait par le poitrail pour qu'elles... [Lire la suite]
mercredi 23 mai 2007

Energie

"Tu y es presque !Volonté et Lumière,Eclairs de la vie."Well, Haïkus                     Spécial Amba Till                 "Cette situation m'a permis de réaliser à quel point j'étais vulnérable et m'a permis de réfléchir au tragique humain. Tout ce qui n'entre pas dans la norme est rejeté, car cela nous confronte à quelque chose d'intolérable, la peur de l'échec et de la souffrance, ... [Lire la suite]
Posté par Well à 00:25 - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

lundi 21 mai 2007

Tolérance

Voici enfin les réponses à notre Récréation "Les 3 énigmes" Auteur : Gabriel Garcia MarquezRoman : Cent ans de solitudeMot mystère : TolérancePhrase cachée : "Il dormait tout le jour et passait la nuit dans le quartier des maisons de tolérance à parier sur sa force physique." Six mots ont été proposés : Ivresse - Migration - Sens - Contact - Lien - MoneyQuatre phrases ont été imaginées avec talent (contenant le mot présumé). Et qui s'intègrent parfaitement dans le texte. Des vocations... [Lire la suite]
Posté par Well à 00:00 - Permalien [#]
Tags : , ,
mercredi 16 mai 2007

Récréation

  Récréation littéraire : "Les trois énigmes" Comme de coutume sur A word a day nous allons retrouver un texte fort autour d'un mot, le tout agréablement illustré de splendides photos  ;-) Mais aujourd'hui on complique quelque peu le principe.Car il y a trois énigmes à résoudre. 1) : Quel est l'auteur de ce texte, ainsi que le nom du roman ?2) : Quel est le mot du jour ?3) : Quelle phrase pourrait se cacher sous l'extrait dissimulé (par des xxxxxx) ?   Pour vous aider, vous trouverez... [Lire la suite]
Posté par Well à 16:00 - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 14 mai 2007

Dialogue

"- Sinon toi ça va ? - Je sors bientôt de réa ! - Ah ! ...Tant mieux alors"   Well, Haïkus and co "Le dialogue - chose écrite et parlée - n'appartient pas spécialement à la scène, il appartient au livre ; et la preuve, c'est que l'on réserve dans les manuels d'histoire littéraire une place au théâtre considéré comme une branche accessoire du langage articulé"   A. Artaud, Le théâtre et son double "Je puis en tout cas assurer l'amateur éclairé qui hésite encore à acquérir un python... [Lire la suite]
vendredi 11 mai 2007

Force

Le pouvoir par la force :Juste une farce du peu voir ?Répression - Régression...Well - Réflexions "La faiblesse du principe d'inertie consiste en ceci qu'il tourne dans un cercle vicieux. Une masse, dit-on, se meut sans être accélérée si elle est suffisamment distante des autres corps, et l'on ne reconnaît qu'elle est suffisamment éloignée de ces derniers que si elle se meut sans subir d'accélération". Albert Einstein, cité par JC Boudenot dans Histoire de la physique et des physiciens "On peut trouver aussi des... [Lire la suite]