dimanche 6 septembre 2015

Échange

Il faut une très grande maturité pour être capable d'être parent,car cela implique d'être conscient que ce n'est pas une situation de pouvoir,mais une situation de devoir, et qu'on n'a aucun droit à attendre en échange. Françoise Dolto, La cause des enfants Échangecendres de jeune fille de vingt ans(dans son urne originelle)contre ossements de nonagénairevoir plus(même si encore inhumés).Well, Les chiens n'y verront rien

vendredi 4 septembre 2015

Mi-grand

Et fut-il sous ta rage à tes pieds abattu,Il est plus grand que toi, s'il a plus de vertu.Pierre Corneille, Attila (III, 4) Quand j'étais petit, que j'étais mi-grand,Je montrais mon cul à tous les passants...Well, Erratüm (il eut fallu lire : à tous les passeurs)  
jeudi 3 septembre 2015

Sacrifiés

 Comme annoncé dans le billet précédent : A vendrePetit abat-jour de famillepeu servibelle luminositépourrait convenir à ancien gardien de phare.(prix sacrifié) P.S.Recherche toujours informations concernant la semi-disparitionde la jeune fille aux ongles bleus.D'aucuns conjecturent qu'il pourrait plutôt s'agir de la Pinta.Contacter : Bob - "Les quat' vents" - Route de l'ancienne corniche - L'océanP.P.S.Beaucoup d'émotion, aujourd'hui, à propos de cet enfant syrienretrouvé sans vie sur une, pourtant très agréable, plage de... [Lire la suite]
Posté par Well à 21:33 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 31 août 2015

Trouvé / perdu

 Trouvé sur plagehabituellement inaccessiblepar de continuels ressacs :demi-tiers de jambes et pieds quasi-complets de jeune fille d'environ dix-sept ansaux ongles encore délicatement bleutéset cheveux finement mordorés de sable grenu et de lichens opalesavec un grain de beauté du genre nævus au niveau des omoplates(mais rien de méchant)et, de mémoire, un piercing dans un ersatz d'ombilic largement ouvert sur un péritoine déjà verdissantet juste en son deçà un lointain tatouage exécuté à l'encre de chine représentant un... [Lire la suite]
dimanche 23 août 2015

Latéralité

  « Tout captif porte dans sa main gauche le pouvoir d’anéantir sa servitude »Cette citation de Shakespeare semble avoir été écrite pour illustrer notre propos sur la latéralité contrariée. Aujourd’hui, utiliser sa main gauche, ne pose pas de problème… aux droitiers, logique puisque tout est fait ou presque pour être utilisé de la main droite.Lesgauchers.com - Je pense que vous n'êtes pas bien latéralisé !- Bin si,  je suis motard !- Et alors ?- Bin, je sais dire "merci" avec la jambe droiteet "va crever !" avec le... [Lire la suite]
Posté par Well à 17:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
dimanche 16 août 2015

Météo des plages

  Quand j'étais môme, la chaîne météo, ça existait déjà. On appelait ça la fenêtre.Jean Yanne, J'me marre Plage de Belleville-sur-Loire :Eau parfaitement claire. Des marsouins à trois têtes y ont même fait leurs nids. Plage de Braud-et-Saint-Louis :Quelques mascarets spectaculaires de 150m d'amplitude dans ce magnifique estuaire de la gironde, où un jeune ptérodactyle a été aperçu au début du printemps. Plages de Flamanville :Non, vous ne rêvez pas ! sable à 28° même en hiver et eau en légère ébullition dans... [Lire la suite]

samedi 15 août 2015

Vierge

Lorsque les poils du pinceau touchent la toile vierge, c’est comme le battement du cil de l’œil qui s’ouvre sur un nouveau monde.Michel Tournier - Et qui est l'heureux papa ?- Oh, un simple d'esprit !Well, Vierge premier des glands
Posté par Well à 18:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 6 août 2015

Bombasse

  Je te rencontre. Je me souviens de toi. Cette ville était faite à la taille de l'amour. Tu étais fait à la taille de mon corps même. Qui es-tu ? Tu me tues. J'avais faim. Faim d'infidélités, d'adultères, de mensonges et de mourir. Depuis toujours. Je me doutais bien qu'un jour tu me tomberais dessus. Je t'attendais dans une impatience sans borne, calme. Dévore-moi.Marguerite Duras, Hiroshima mon amour On a beau d'Hir'mais ce Little Boy,c'était quand même une sacrée bombasse...Well, Fat Man était pas mal non plus  
lundi 3 août 2015

Vendeur

Le destin attend toujours au coin de la rue. Comme un voyou, une pute ou un vendeur de loterie : ses trois incarnations favorites. Mais il ne vient pas vous démarcher à domicile. Il faut aller à sa rencontre.Carlos Ruiz Zafón, L'ombre du vent - Tiens, mamie, choisis le grille-pain qui te ferait plaisir !- J'veux une grosse bite !    j'veux une grosse bite !!    j'veux une grosse bite !!!- Hmmm, je comprends madame !toutefois, ce modèle-ci à l'avantage de griller,sans brûler ou recuire,pains, petits... [Lire la suite]
Posté par Well à 21:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
samedi 1 août 2015

Brièvement

  “Si on me demandait de résumer le plus brièvement possible ma vision des choses, de la réduire à son expression la plus succincte, je mettrais à la place des mots un point d'exclamation, un ! définitif.”Emil Cioran Comment dire brièvement à l'homme que l'on n'aime plus qu'il ne vous a jamais vraiment fait jouir ?  - Ecoute José, maman est très malade, Raoul m'emmène la voir :si elle meurt, je ne reviendrai plus et sinon je reste là-bas !- Mais qu'est-ce que Raoul vient foutre là-dedans ???- Et bien justement,... [Lire la suite]