De nos jours, la plume est aussi puissante que l'épée lorsqu'elle se trouve au service d'un despote.
Autrefois, les tyrans se recrutaient parmi les grands généraux ;
de nos jours, les tyrans sont des stratèges passés maîtres dans l'art de la communication ;
des orateurs ou des propagandistes experts en tromperie.
Leurs armes sont la radio et la presse, tout autant que la police secrète et les camps de concentration.
Lorsque les gens se sont laissé berner par la propagande, ils deviennent aussi serviles que lorsqu'ils sont soumis par la force brutale.
Ce sont alors des fantoches politiques, non des hommes libres gouvernés démocratiquement.

Mortimer J. Adler, Comment lire les grands auteurs

~~~~~~

La tromperie n'entre jamais en conflit avec la raison,
car les choses auraient pu se passer effectivement de la façon dont le menteur le prétend.
Le mensonge est souvent plus plausible, plus tentant pour la raison que la réalité,
car le menteur possède le grand avantage de savoir à l'avance ce que le public souhaite entendre ou s'attend à entendre.
Sa version a été préparée à l'intention du public, en s'attachant tout particulièrement à la crédibilité,
tandis que la réalité a cette habitude déconcertante de nous mettre en présence de l'inattendu,
auquel nous n'étions nullement préparés.

Hannah Arendt, Du Mensonge à la violence

tim-walkers-mechanical-dolls-for-vogue-italia-L-A5u8sq

"Je vous ai compris !"
Les histoires d'amour finissent
mal en Général

Well, Rendez-vous au Petit-Clamart   ©