mercredi 27 février 2019

Rondin

  Le soleil brillait à travers les rondins disjoints, l’herbe de l’année passée était tiède. Vatanen resta près d’une heure allongé dans le foin, songeur, avant de se secouer et de sortir, le lièvre dans les bras.Derrière l’ancien pré en fleurs murmurait un petit ruisseau. Vatanen posa le lièvre sur la rive, se déshabilla et se baigna dans l’eau fraîche. De petits poissons remontaient le courant en banc serré; ils s’effrayaient du moindre mouvement, mais oubliaient aussitôt leur peur.Vatanen pensa à sa femme, à Helsinki. Il se... [Lire la suite]
Posté par Well à 00:01 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,

lundi 25 février 2019

Saugrenu

J'ai fait un rêve saugrenuTu descendais nue l'avenueLouise MichelAu balcon sifflotait un peintreEt tu passais digne et sans crainteSous son échelleEmoustillés par ton refletDes pêcheurs lançaient leurs filetsDepuis la rivePersonne n'a crié au scandaleL'aveugle qui a dit "A poil !"Il était ivreLes enfants grimpaient sur les mursJ'écoutais monter leurs murmuresDerrière ta traîneFou Dieu ! Cette statue, elle bouge !Le vent a sculpté à la gougeCe cul de reineFrôlant la fontaine WallaceTon cul ennobli a pris placePrès du bassinLes gens ont... [Lire la suite]
samedi 23 février 2019

Trapèze

  Mon père avait monté un numéro de trapèze à trois, dit "trapèze de petite distance" :c' était le même principe que le trapèze volant, mais posé dans la piste au lieu d'être accroché à la coupole du cirque - sans filet puisque moins élevé, de grands filets de réception permettant des cascades. [...]il y avait aussi le porteur, Max, le voltigeur, Juanito Lopez, marié à Régina, sœur de mon père. C'est Juanito qui donna son nom au trio Lopez. Ils furent engagés sous ce nom en Angleterre. Annie Fratellini, Destin de clown Le... [Lire la suite]
Posté par Well à 00:01 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mercredi 20 février 2019

Sagouin

  Qu'est-ce que ça peut me faire, à moi, qu'un vieux sagouin de capitaine me donne l'ordre de prendre le balai et de balayer les ponts ? Tout bien pesé, quelle importance à cette servitude ? — je veux dire dans les balances du Jugement Dernier ? — Croyez-vous que l'archange Gabriel sera le moins du monde influencé de ce que, selon le cas, j'obéis vite et souple au vieux sagouin ? Qui, dites-moi, n'est esclave ? Et alors le capitaine a beau me commander et même me rouer de coups. Je suis content de savoir que c'est « all right »,... [Lire la suite]
lundi 18 février 2019

Tolérance

Le Conseil constitutionnel a validé la loi liberticide de pénalisation des clients des prostitués adoptée en 2016. On connait la réponse de Paul Claudel à Jules Renard : « La tolérance ! La tolérance ! Il y a des maisons pour ça ! » La décision du Conseil constitutionnel du 1er février 2019 relative à la loi réprimant pénalement les clients des prostitué(e)s atteste de ce qu’aujourd’hui, les maisons de redressement ont bien succédé aux maisons de tolérance. Sous pression du lobby féministeSaisi d’une question prioritaire de... [Lire la suite]
samedi 16 février 2019

Oh que Si !

  Oh ! que si cet hiver un rhume salutaire, Guérissant de tous maux mon avare beau-père, Pouvait, bien confessé, l'étendre en un cercueil, Et remplir sa maison d'un agréable deuil ! Que mon âme, en ce jour de joie et d'opulence,D'un superbe convoi plaindrait peu la dépense ! Nicolas Boileau, dit Boileau-Despréaux - Œuvres Eh bien non !Ushuaïa n'est pas situé au Chili, en Patagonie certes, mais indubitablement pas du tout au Chilialors que la pugnace Punta Arenas, au bord du Cap Horn, elle, est bien reconnue chilienne, et... [Lire la suite]
Posté par Well à 00:01 - Commentaires [1] - Permalien [#]

jeudi 14 février 2019

Remède

   Écoute-moi bien, ma fille, les hommes sont toujours des brutes la première nuit, les autres nuits aussi d'ailleurs, mais celle-là est la pire, ils jurent leurs grands dieux qu'ils seront pleins de ménagements, que cela ne fera pas le moindre mal, mais ensuite, Dieu du ciel, je ne sais ce qui leur passe par la tête, ils se mettent à grogner comme des dogues, le Seigneur prenne pitié de nous, pauvres de nous qui n'avons d'autre remède que de supporter leurs assauts jusqu'à ce qu'ils parviennent à leurs fins, mais nous ne... [Lire la suite]
mardi 12 février 2019

PAV

  Ton cœur, je le connais comme ma poche, ne l’oublie pas.C’est une jungle, une forêt noire.Une vraie poubelle, en un mot. Raymond Carver, Intimité - (Les trois roses jaunes) ~~~~~~~~ Les points d'apports volontaires sous surveillance pour les dépôts sauvage Il est interdit de déposer des déchets au pied des points d'apports volontaires ou à proximité. Les dépôts sauvages peuvent provoquer des nuisances et des problèmes de salubrité publique. Le nettoyage des points d’apports volontaires nécessite le travail d’un... [Lire la suite]
dimanche 10 février 2019

Regard

A quelques centaines de mètres du pays, dans une grande villa silencieuse, non loin des écoles, habitait Thérèse Delombre.La Sorgue coulait près de la maison et d’énormes platanes la protégeaient des regards. Une atmosphère d’angoisse, de solitude flottait autour de ses murs gris. Elle paraissait vouloir s’écraser sur le sol. Les sentiers qui menaient à la lourde porte étaient pleins de folle avoine. Une mousse épaisse envahissait le bas des murs que l’humidité minait.Rarement quelqu’un passait devant le portail de fer rouillé qui,... [Lire la suite]
Posté par Well à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
vendredi 8 février 2019

Fromage

  Les souris qui hantaient ma maison n’étaient pas les souris vulgaires, qui passent pour avoir été introduites dans le pays, mais une espèce sauvage, indigène, qu’on ne trouve pas dans le village. J’en envoyai un spécimen à un naturaliste distingué, et il l’intéressa fort. Dans le temps où je bâtissais, l’une d’elles tenait son nid sous la maison, et je n’avais pas posé le second plancher ni balayé les copeaux, qu’elle s’en venait régulièrement à l’heure du déjeuner ramasser les miettes tombées à mes pieds. Il est probable que... [Lire la suite]