Le malheur est un marchepied pour le génie, une piscine pour le chrétien,
 un trésor pour l'homme habile, pour les faibles un abîme.
Honoré de Balzac,  César Birotteau

getting_down_by_darvinetta

- Pour ma piscine, cet été, j'hésite entre une loutre et une otarie.
- Hmmm, disons qu'avec une loutre, arrivé fin juillet, l'eau tarie !
- Ah bon ?
- Oui, par contre l'otarie prend tous ses congés en aoûtre.
- Oh mince !
- On va trouver une solution ! C'est uniquement pour vous ou pour vos enfants ?
- J'ai ma brèle-mère et mes deux brèles-sœurs qui viennent passer leurs vacances à la maison avec sept ou huit de leurs gamins !
- Bon alors, j'ai exactement ce qu'il vous faut : Pygocentrus palometa !
- Un prêtre exorciste ?
- Mieux ! une espèce de piranhas aux dents larges et acérées.
- Ah oui, ça me paraît bien ça !
- Pour une utilisation optimale, il vous faudra verser, dix minutes avant la baignade,
 cinq bons litres de sang de boeuf ou de mouton ;
vous demandez au boucher du bourg, il en a toujours un bidon d'avance.
Et dès que la smala est à l'eau, surtout, n'oubliez pas de retirer l'échelle,
les pirahnas boufferaient les marches !
- Ah dites donc ! Et pour ma brèle-mère, c'est le même dosage ?
- Selon la morphologie, rajoutez un demi-bidon par vingtaine de kilos,
mais là, dès qu'elle fait la planche, pour être sûr, finissez-la à la scie !

Well, Noyade recommandée