The_One

- Gamosépale
   ou dicotylédone ?
- Une fleur ! Pour offrir !
  Well , Haïkus...

"Debout sur la pointe des pieds pour arriver à voir au-delà duIrregular_choice_shoes___Supercharz pupitre, il parla sans discontinuer, en ce matin de juin, introduisant et développant à loisir sa métaphore préférée. Le calcaire de Salem, confie-t-il à l'assistance sous le charme, a la rare et remarquable qualité de la pierre de taille: il se laisse Which_direction___Peter_Windh_velindifféremment découper en tous sens, il n'a aucune propension naturelle. «Et je vous le dis, à vous jeunes filles qui allez faire votre chemin dans le monde: imaginez que ce matériau miraculeux forme la substance même de vosCrazy_girls____Matthias_Mahnke vies. Vous êtes les tailleurs de pierre. Vous tenez entre vos mains les outils de l'intelligence. Votre existence sera ce que vous en ferez. Vous pouvez opter pour la douceur de vivre ou l'âpreté de l'existence, pour la clarté ou pour l'obscurité, pour la force de l'énergie My_body_My_Choice___Babouryouthou celle de l'indolence, vous pouvez vous battre ou rester à la traîne. Echouer tragiquement ou prendre brillamment votre essor. Le choix vous appartient, jeunes citoyennes du monde."
Carol Shields, La mémoire des pierres

"La grosse affaire fut de monter la maison. Nana avait bien Zoé, cette fille dévouée à sa fortune, qui depuis des moisChoice___Annyjazz attendait tranquillement ce brusque lançage, certaine de son flair. Maintenant, Zoé triomphait, maîtresse de l'hôtel, faisant sa pelote, tout en servant madame le plus honnêtement possible. Mais une femme de chambre ne suffisait plus. il   Crossing___Iced_espressofallait un maître d'hôtel, un cocher, un concierge, une cuisinière. D'autre part, il s'agissait d'installer les écuries. Alors, Labordette se rendit fort utile, en se chargeant des courses qui ennuyaient le comte.
il maquignonna l'achat des chevaux, il courut les carrossiersSmiling_Girl_with_Hands_Covered_in_Paint___Tarig_Fantasy guida le choix de la jeune femme, qu'on rencontrait à son bras chez les fournisseurs. Même Labordette amena les domestiques : Charles, un grand gaillard de cocher, qui sortait de chez le duc de Corbreuse ; Julien, un petit maître d'hôtel tout frisé, l'air souriant; et un
Peak_not___Parc_Cruzménage, dont la femme, Victorine, était cuisinière, et dont l'homme, François, fut pris comme concierge et valet de pied. Ce dernier, en culotte courte, poudré, portant la livrée de Nana, bleu clair et galon d'argent, recevait les visiteurs dans le vestibule. C'était d'une tenue et d'une correction princières."  Émile Zola, Nana