Le bibelot, - manie raffinée d'une époque inquiète où les Bibelots___Lechatmachinelassitudes de l'ennui et les maladies de la sensibilité nerveuse ont conduit l'homme à s'inventer des passions factices de collectionneur.
Paul Bourget, Nouveaux essais de psychologie contemporaine

Je disais à Rachel : "Il y a deux sortes de femmes. La femme-bibelot que l'on peut manier, manipuler, embrasser duMaj regard, et qui est l'ornement d'une vie d'homme. Et la femme-paysage. Celle là, on la visite, on s'y engage, on risque de s'y perdre. La première est verticale, la seconde horizontale. La première est volubile, capricieuse, revendicative, coquette. L'autre est taciturne, obstinée, possessive, mémorante, rêveuse."
Michel Tournier, Le roi des Aulnes